Uncontrollable Evolution

Quelques slogans hippie… Some hippie motto..
  • «N’admettez plus d’être immatriculés, fichés, opprimés, réquisitionnés, prêchés, recensés, traqués.» Don’t accept to be registered, to be on files, to be oppressed, to be requisitioned, to be preached, to be counted, to be tracked down.
  • «J’emmerde la société, et elle me le rend bien.» I fuck society and she responds accordingly.
  • «Vous finirez tous par crever du confort.» Y’all end up killed by comfort.
  • «L’humanité ne sera heureuse que le jour où le dernier bureaucrate aura été pendu avec les tripes du dernier capitaliste.» Humanity will be happier the day that the last bureaucrat will be hanged up with the last capitalist’s guts.
  • «Les gens qui travaillent s’ennuient quand ils ne travaillent pas. Les gens qui ne travaillent pas ne s’ennuient jamais.» Workers get bored when they don’t work. Non-employed never get bored.
 estival de l'île de Wight, en 1969. Plusieurs hommes et femmes se sont regroupés dans l'eau, nus sans aucune pudeur. Ce n'etait que le début d'un choc pour l'Amérique:Festival de l’île de Wight, en 1969. Plusieurs hommes et femmes se sont regroupés dans l’eau, nus sans aucune pudeur. Ce n’etait que le début du choc pour l’Amérique. Wight Island Festival, 1969. Many men and women group together, shamelessly naked,  in the water. It was the very beginning of the shock for  United States of America.
La fille à la fleur. Photo: Marc Riboud, 1967
Cheveux longs pour les hommes comme pour les femmes, le plus souvent défaits, sans aucun apprêt ; la liberté du corps appelé le “body freedom” étant complémentaire de la liberté de l’esprit que le mouvement hippie préconisait. Long hair for men and women, most of the time loosen up: the body freedom is completing the spirit freedom.  That’s what the hippie movement is about.
En 1960, le jeune Yves-Mathieu Saint-Laurent, plus connu sous le sigle YSL, rejoindra les hippies avec les tissus à fleurs. In 1960, the young Yves-Mathieu Saint laurent, aka YSL, will join the hippies with flower patterns. Photo: Luc Castel.
Les années 60 sont le théâtre d’une véritable libéralisation vestimentaire. Les hippies ont réellement construit une contre-culture. L’augmentation de la surface de tissu offerte par les jeans à pattes d’éléphant encouragea la personnalisation à une grande échelle. Dans une débauche de créativité psychédélique, des badges, des franges, des pièces rapportées et des ajouts de toute sorte à la texture traditionnelle de la serge de Nîmes trouvèrent un champ d’application nouveau. The sixties are right in the heart of the sartorial liberalisation. Hippies built a real counterculture. The fabric surfaces increased due to bell bottom jean’s and that fact encouraged the custom on a large scale. Approaching a psychedelic creativity, badges, fringes, and any kind of customs which had serge de Nimes traditional texture found a new practical application.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: